Presses universitaires Namur

https://www.pun.be/fr/livre/?GCOI=99993105465340
Fin des traditions danubiennes dans le Néolithique du Bassin parisien et de la Belgique (5100-4700 av. J.-C.)
Titre Fin des traditions danubiennes dans le Néolithique du Bassin parisien et de la Belgique (5100-4700 av. J.-C.)
Édition Première édition
Auteurs Michel Ilett, Laurence Burnez-Lanotte, Pierre Allard
Éditeur Presses universitaires de Namur
Co-éditeur Société préhistorique française
BISAC Classifications thématiques ART000000 ART
Public visé 06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 ) 3080 SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES, LETTRES
Date de première publication du titre 2008


Support Livre broché
Nb de pages 447 p.
ISBN-10 2870376022
ISBN-13 9782870376027
Référence 2870376022
Année de publication 2008
Nombre de pages de contenu principal 447
Format 21 x 30 x 25 cm
Poids 669 gr
Prix 45,00 €
 

Description

Deux objectifs indissociables ont présidé à l’organisation de ce colloque. L’un, rendre un hommage amical à Claude Constantin, l’autre, proposer des échanges sur les recherches récentes à propos de la fin des traditions danubiennes en Bassin parisien et en Belgique, en écho à la thèse soutenue par Claude Constantin en 1983 et aux travaux qu’il a menés depuis. Nous remercions vivement tous les participants pour l’accueil qu’ils ont réservé à ce projet et particulièrement les collègues spécialistes d’autres périodes chronologiques (Jean Leclerc et Laure Salanova) qui ont accepté de nous rejoindre.
Dans le cadre de la thématique chronologique, géographique et culturelle proposée, les participants ont été invités à travailler de manière spécifique sur les axes de recherches
suivants :
• la construction de la séquence chronologique du Rubané et de la culture de Blicquy/ Villeneuve-Saint-Germain (BQ/VSG) avec la pratique des sériations des poteries sur base des associations dans des contextes définis, mais aussi, par la mise en perspective des différentes catégories de matériaux (architectures, sépultures, outils, parures, faunes), et ce, dans la diversité des évolutions régionales ;
• l’importance de l’actualité des recherches sur le terrain et celle d’un retour constant aux objets et aux contextes plutôt qu’aux représentations virtuelles ;
• à l’aide de méthodes interdisciplinaires d’observation rigoureuses, la détermination de faits techniques précis, de “ détails ” liés à des actions concrètes, qui contribuent de manière puissante à l’identification de codes de fabrication ou d’usage à signification culturelle, par exemple dans le cas du dégraissant osseux de la céramique du Limbourg et de la culture de Blicquy/Villeneuve-Saint-Germain, ou dans celui de la détermination de la provenance des matériaux des anneaux en pierre.