Presses universitaires Namur

https://www.pun.be/fr/livre/?GCOI=99993105199350
Carnet/Journal de lecteur/lecture
Titre Carnet/Journal de lecteur/lecture
Sous-titre Quels usages, pour quels enjeux, de l'école à l'université?
Édition Première édition
Partie du titre Diptyque n°25
Coordination éditoriale de Sylviane Ahr, Patrick Joole
Contributions de Sylviane Ahr, Agnès Brunet, Claude Burdet, Cécile Couteaux, Séverine De Croix, Claire Doquet, Jean-Louis Dufays, Sonia Guillemin, Patrick Joole, Pierre Moinard, Christine Plu, Françoise Ravez, Annie Rouxel
Collection Diptyque
Éditeur Presses universitaires de Namur
BISAC Classifications thématiques EDU000000 EDUCATION
Public visé 06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 ) 3039 Pédagogie et formation des enseignants
Date de première publication du titre 20 novembre 2013
 


Support Livre broché
Nb de pages 199 p.
ISBN-10 2870377835
ISBN-13 9782870377833
Référence 978-2-87037-783-3
Date de publication 20 novembre 2013
Nombre de pages de contenu principal 199
Format 16,5 x 22,5 x 195 cm
Poids 316 gr
Prix 18,00 €
 


Support PDF
Nb de pages CC - 188 p.
Details de produit 1 PDF
ISBN-10 2870379757
ISBN-13 9782870379752
Référence 978-2-87037-975-2
Date de publication 26 janvier 2017
Contenu du produit Text (eye-readable)
Pages chiffres romains 200
Nombre de pages de contenu principal 188
Prix 13,00 €
 

Description

Les articles rassemblés dans ce volume reprennent et développent la réflexion engagée lors de la journée d'étude internationale organisée en mai 2012 par l’IUFM/Université de Cergy-Pontoise. Ces contributions autour du carnet/journal de lecteur/lecture, proposées par des chercheurs issus de plusieurs pays francophones, prennent majoritairement appui sur des situations expérimentées dans les classes, de l’école à l’université, et en formation d’enseignants. Suite à son entrée dans les programmes de l’école primaire en 2002 et malgré son absence dans les textes officiels de 2008, le carnet/journal est en effet devenu un objet de recherche empirique tant pour les didacticiens du français que pour ceux de la littérature. Néanmoins, pour un grand nombre d’enseignants, il demeure un objet scriptural mal identifié. La variété des formes qu’il revêt, des usages qu’il suppose et des dénominations qu’il emprunte, de la maternelle à l’université en passant par la formation professionnelle, invite à s’interroger sur les choix didactiques qui président à son utilisation dans les classes ainsi que sur les conceptions relatives à l’enseignement du français et à celui de la lecture de la littérature que ces choix sous-tendent. Sont également questionnés les changements de posture d’enseignement et la maîtrise de nouveaux gestes professionnels que l’utilisation de cet outil didactique requiert. Sylviane Ahr, membre du laboratoire École Mutations Apprentissage, et Patrick Joole, membre du Centre de Recherche Textes et Francophonies, sont tous deux agrégés de lettres modernes, maîtres de conférences en langue et littérature françaises à l’université de Cergy-Pontoise/IUFM. Leurs travaux portent sur l’enseignement de la littérature et de la lecture littéraire ainsi que sur la formation des enseignants des premier et second degrés.