Presses universitaires Namur

https://www.pun.be/fr/livre/?GCOI=99993100051260
L'identité en question
Titre L'identité en question
Sous-titre Entre parcours de vulnérabilités et chemins d'autonomie
Édition Première édition
Éditeur Presses universitaires de Namur
BISAC Classifications thématiques PHI000000 PHILOSOPHY
PHI005000 PHILOSOPHY / Ethics & Moral Philosophy
BIC Classifications thématiques HP Philosophy
CLIL (Version 2013-2019 ) 3080 SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES, LETTRES
3126 Philosophie
Date de première publication du titre 24 janvier 2023
Subject Scheme Identifier Code      93 Classification thématique Thema: QD      93 Classification thématique Thema: JH      93 Classification thématique Thema: JBS      93 Classification thématique Thema: PDA
Avec Bibliographie ; Notes
 


Support Livre broché
Nb de pages 204 p. Bibliographie . Notes .
ISBN-10 2390291198
ISBN-13 9782390291190
Date de publication 24 janvier 2023
Publication , Belgique
Nombre de pages de contenu principal 204
Format 15,5 x 23,5 x 1,1 cm
Poids 319 gr
Prix 19,00 €
 


Support PDF
Nb de pages 204 p. Bibliographie . Notes .
ISBN-10 2390291201
ISBN-13 9782390291206
Date de publication 24 janvier 2023
Publication , Belgique
Nombre de pages de contenu principal 204
Prix 12,00 €
 

Description

A l'heure où tant de discours prônent des sociétés dites « inclusives », dans nos vies quotidiennes, la vulnérabilité est encore trop souvent perçue comme le versant négatif de l’autonomie, un moment de l’existence qu’il faut impérativement dépasser pour pouvoir construire l’identité d’un sujet libre et autonome. Et si, à l’inverse, la construction d’une identité forte ne pouvait advenir que grâce à l’articulation entre vulnérabilité, comme condition normale de l’existence, et autonomie ?


Fruit d’un travail collectif, cet ouvrage souhaite prouver, à l’aide de la pensée de philosophes comme Paul Ricoeur, Emmanuel Levinas, Michel Henry, Martha Nussbaum ou encore Platon et Aristote, comment le déni de la vulnérabilité, bien que compréhensible, peut devenir « toxique » lorsqu’il n’est pas démasqué. Cela aussi bien pour l’individu que pour la société. Un livre qui croise de multiples regards, la philosophie, le droit, les sciences de la santé, la politique, pour éclairer la façon dont nos modes de vie et l’organisation de nos sociétés pourraient changer, y compris d’un point de vue pratique, si vulnérabilité et autonomie étaient considérées comme des moments indispensables et complémentaires du développement de l’identité du sujet.