Parce que l'amour ne meurt pas...

Parce que l'amour ne meurt pas...

Ethique et deuil périnatal
Presses universitaires de Namur | Épistémologie et éthique du vivant n° 10


« La mort d'un tout petit n'est pas une petite mort », dit Maryse Dumoulin, médecin à l’hôpital Jeanne de Flandre, Lille. Notre société semble pourtant éprouver des difficultés à penser le deuil des enfants morts avant d’être nés ou juste après leur naissance. Comme si le deuil d’un tout petit passait plus vite ou était « réparé » par la naissance d’autres enfants. Cette incompréhension sociale récurrente frappe de plein fouet les parents endeuillés, pour qui chaque parole maladroite résonne avec une cruauté insoupçonnée: « Tu es encore triste? » « Enfin, tu as quand même déjà deux magnifiques bambins! »… Ce livre veut rendre justice à ces parents, à leur souffrance. Qui dit souffrance dit accompagnement. L’importance de l’accompagnement des parents transparait à travers les récits des praticiens: sages-femmes, psychologues, gynécologues, responsable de la salle des défunts, pédiatre néonatologue et aumônier, tous soulignent la nécessité, mais aussi la difficulté, de soutenir les parents, en équipe Le présent ouvrage se présente donc d’abord comme un partage d’expérience et de savoir-faire quant à l’accompagnement du deuil périnatal. Les obstacles juridiques au deuil périnatal sont eux aussi analysés, dans l’idée qu’une évolution des règles de droit en la matière pourrait contribuer à un meilleur soutien des parents endeuillés. Parallèlement aux points de vue professionnels, une maman témoigne et illustre, à l’aide de son histoire personnelle, les différentes phases du deuil périnatal. Enfin, la parole est laissée à la responsable de l’asbl « Parents désenfantés », qui explique l’historique et la raison d’être d’une telle association. Les conclusions, regards croisés d’une psychologue et d’une juriste, permettent de revenir sur les éléments-clés de l’accompagnement du deuil périnatal et d’approfondir certaines questions. Parce qu’accompagner le deuil périnatal commence par en reconnaitre l’importance, nous espérons que cet ouvrage contribuera à sensibiliser le public à ce deuil particulier. Tous ceux qui s’intéressent ou souhaitent s’intéresser au deuil périnatal s’enrichiront de la lecture de cet ouvrage. En effet, que nous soyons praticiens de la santé ou simplement proches de parents endeuillés, nous avons un rôle à jouer dans l’accompagnement du deuil immense qu’est celui du tout petit.

Claire Rommelaere

Claire Rommelaere, docteure en sciences juridiques à l'Université de Namur, est chargée de cours à la Faculté de droit de l’UNamur et chercheure au sein du département Sciences, Philosophies et Sociétés de la Faculté des sciences. La capacité du patient (majeur) constitue le coeur de sa recherche doctorale.



La Maternité autrement
Un bébé pour une autre, un bébé toute seule, un bébé avec une autre femme
Laurent Ravez, Claire Rommelaere
Maternité. Quels représentations, fantasmes, craintes et espoirs ce simple mot ne draine-t-il pas ? Pourtant, parler de maternités, au pluriel, serait plus exact : chaque maternité de chaque femme se distingue de toutes les autres...


Collaborations intellectuelles ou scientifiques :

L'identité en question
Entre parcours de vulnérabilités et chemins d'autonomie
A l'heure où tant de discours prônent des sociétés dites « inclusives », dans nos vies quotidiennes, la vulnérabilité est encore trop souvent perçue comme le versant négatif de l'autonomie. Et si, à l’inverse, la construction d’une identité forte ne pouvait advenir que grâce à l’articulation entre ces deux pôles ?