L'étude du fonctionnement de la langue dans la discipline Français : quelles articulations ?

L'étude du fonctionnement de la langue dans la discipline Français : quelles articulations ?

Directeurs éditoriaux Ecaterina Bulea Bronckart, Claudine Garcia-Debanc
Contributions de Florent Biao, Marie-France Bishop, Marie-Claude Boivin, Catherine Brissaud, Anouk Darme, Virginie Degoumois, Joaquim Dolz, Marie-Laure Elalouf, Érick Falardeau, Roxane Gagnon, Béatrice Gerlaud, Marie-Pierre Lannelongue, Solveig Lepoire-Duc, Véronique Marmy Cusin, Catherine Maynard, Matthieu Merhan, Anne Monnier, Luca Pallanti, Véronique Paolacci, Reine Pinsonneault, Marie-Noëlle Roubaud, Anne Sardier, Sandy Stoudmann
Presses universitaires de Namur | Recherches en didactique du français n° 13


La discipline scolaire Français a comme spécificité à la fois de faire pratiquer la langue en situations de lecture et de production orale et écrite et de la prendre comme objet d'observation et d’étude dans ses diverses dimensions : grammaire, orthographe, lexique, morphologie verbale, etc. Depuis une cinquantaine d’années, les directives générales des différents pays de la francophonie affirment que, outre la construction d’une représentation de la langue comme système, l’enseignement de la langue est (ou devrait être) au service de la lecture et de l’écriture. Mais comment se réalise cette double finalité ? Comment penser et concrétiser les articulations que celle-ci implique? L’objet du présent ouvrage est précisément de s’attacher à questionner l’enseignement de la langue en tenant compte de la configuration didactique de la discipline Français dans son ensemble. Il se propose ainsi de revenir sur la problématique de l’étude de la langue, mais sous l’angle spécifique des articulations entre l’enseignement de celle-ci et l’enseignement d’autres objets de la discipline relevant de l’écriture, de la lecture ou de l’oral. Cette perspective, que l’on peut appeler « intégrée », s’inscrit à la fois dans le renouvèlement des réflexions sur l’enseignement de la langue – afin de rendre ce dernier à la fois cohérent du point de vue didactique, et utile et intéressant pour les élèves – et dans le besoin de situer ces réflexions dans le cadre plus global de la discipline Français, double mouvement qui permet de problématiser les choix, les tensions, les avantages, les limitations et les défis en matière d’ingénierie que la didactique du français contemporaine doit affronter.

Joaquim Dolz



Formation des enseignants et enseignement de la lecture et de l'écriture
Recherches sur les pratiques Actes du symposium de Sherbrooke (Québec) Colloque international REF 9 et 10 octobre 2007
Joaquim Dolz, Sylvie Plane
Quels sont les objets enseignés dans un cours de lecture et/ou d'écriture? Quels sont les dispositifs mis au point par les enseignants? Quels sont les gestes qui caractérisent leurs interventions? Comment les apprenants s'engagent-ils dans les...


Collaborations intellectuelles ou scientifiques :




L'oral aujourd'hui : perspectives didactiques
Cet ouvrage est de nature à intéresser les enseignant-e-s, qui pourront y trouver des outils, des pistes, les formateurs et formatrices – de nombreuses contributions évoquant de manière concrète des questions liées à la formation –, les didacticien-ne-s des langues et… tous les adeptes de l'oral, sous toutes ses formes !












Nous Vous Suggérons Aussi

Tout petit traité de narratologie buissonnière
à l'usage des professeurs de français qui envisagent de former non de tout petits (et très mauvais) narratologues mais des amateurs éclairés de récits de fiction
Jean-Louis Dumortier

Collection

Recherches en didactique du français

Sujets

Pédagogie : Didactique du français
Langues et littératures