Questionner l'articulation entre théories et pratiques en didactique du français

Questionner l'articulation entre théories et pratiques en didactique du français

Presses universitaires de Namur | Recherches en didactique du français n° 14


La didactique du français trouve pour partie son origine dans une volonté de transformer l'enseignement du français. L’émergence de cette discipline dans les années 1970 reposait entre autres sur l’affirmation, parfois militante, mais sous-tendue par une exigence théorique, de la possibilité d’accompagner la démocratisation de l’école. C’est au travers de cette double voie, entre exigence théorique et inscription dans les pratiques, que la didactique s’est peu à peu constituée, non sans tensions entre ces pôles, en tant que discipline de recherche désireuse d’analyser, voire d’influencer les pratiques et les acteurs impliqués dans la formation et l’enseignement. Pour questionner les liens entre théories et pratiques en didactique du français, le présent volume propose cinq entrées ou prismes complémentaires : les publications, les méthodologies, les expérimentations de dispositifs didactiques, les ingénieries didactiques et, in fine, deux ouvertures qui permettent de prolonger la réflexion.

Françoise Boch

Enseignante et chercheuse en linguistique et didactique de l'écrit à l’Université Grenoble Alpes (laboratoire LIDILEM) depuis 1999, Françoise Boch est spécialiste des littéracies, et en particulier des littéracies universitaires ou avancées. Ses travaux ont pour point commun d’exploiter les outils de la linguistique pour décrire différents types de corpus de productions écrites (par exemple les écrits rédigés par des étudiants), et, à partir de ces descriptions, de proposer des pistes didactiques. Dans le cadre de ses enseignements, elle conçoit et anime des stages de formations destinées aux doctorants (formations à l’écriture de recherche) et aux futurs enseignants (formations à la didactique de la langue). Elle est actuellement membre du projet national écri+ (https://ecriplus.fr/) qui a pour but d’aider les étudiants à développer leurs compétences littéraciques et de contribuer à la formation d’enseignants dans ce domaine de la didactique.


Collaborations intellectuelles ou scientifiques :

De la maîtrise du français aux littéracies dans l'enseignement supérieur
Du « perfectionnement en langue française » au « développement de compétences langagières », un long chemin a été parcouru, tant dans l'accompagnement des étudiants que dans la recherche en didactique du français. En effet, la reconnaissance...









Nous Vous Suggérons Aussi

Littérature et totalitarisme volume 2
Vers une conceptualisation du phénomène

Collection

Recherches en didactique du français

Sujets

Pédagogie : Didactique du français
Langues et littératures