Quand le transhumanisme interroge

Quand le transhumanisme interroge

Édité par Franck Damour, David Doat
Contributions de Anne Alombert, Guillaume Bagnolini, Salomé Bour, Pierre Bourgois, Emmanuel Brochier, Alexandre Carbonneau, Adrien Cascarino, Fernand Doridot, Guillaume Fauvel, Thomas Gamelin, Jean-Yves Goffi, Hélène Jeannin, Guillaume Lejeune, Robert M. Mebenga, Yves Poullet, David Pucheu, Laura Rizzerio, Marie-Anne Torneberg, Olga Vinogradova, Jean-Baptiste Zeke Kapasa
Presses universitaires de Namur | Philosophies, Religions & Sociétés n° 3


Courant de pensée fréquemment assimilé à l'idéologie ultralibérale des startuppers et des magnats de la Silicon Valley, le transhumanisme fait depuis quelques années l'objet d'une franche controverse des deux côtés de l'Atlantique. Mais comme souvent, l'inflation d'une polémique sur la scène publique politise les débats et renforce les oppositions, au détriment du souci de la nuance, de la diversité des lectures et des angles d’analyse possibles d’un phénomène complexe. Car le transhumanisme est bien un phénomène complexe, irréductible à l’épouvantail de paille que ses innombrables pompiers pyromanes en proposent, ou à l’image, bien souvent idéalisée, que ses promoteurs en dépeignent. Qu’il s’agisse – ou pas – de " l’idée la plus dangereuse du monde " (Francis Fukuyama), le présent ouvrage introduit de façon critique, pluridisciplinaire et multi-perspectives à la pluralité des voix, des acteurs, des questions, des idées et des visions qui font aujourd’hui scintiller ce courant de pensée. A n’en pas douter, le plus grand mérite du transhumanisme est de mettre ses critiques au défi de lui trouver des alternatives et de reprendre à nouveaux frais les questions les plus fondamentales qui nous hantent depuis l’aube de l’humanité : la vie, l’amour, la mort, la destinée humaine.

L’ouvrage intéressera un public cultivé et lecteur. De portée philosophique, il est cependant accessible et conçu pour des non spécialistes. Il constituera notamment une ressource incontournable pour tout enseignement sur la thématique abordée.

Cet ouvrage est le fruit du travail conduit, en collaboration avec l'Université de Namur, par la chaire Ethique, technologie et transhumanismes de l’Université catholique de Lille. A travers un séminaire annuel, l’organisation de nombreuses journées d’études et de deux colloques internationaux sur le sujet, la chaire s’est imposée comme la principale source d’expertise reconnue non seulement dans l’espace francophone mais aussi à l’échelle internationale.

Yves Poullet

Yves Poullet, docteur en droit et licencié en philosophie, spécialiste du droit romain, du droit des nouvelles technologies de l'information et de la communication, du droit des garanties bancaires, est professeur émérite à l’UNamur – dont il a été le recteur de 2010 à 2018 – et de l’Université de Liège (ULg). Il est actuellement professeur invité à l’Université catholique de Lille. Directeur du CRIDS (Centre de recherche Information, Droit et Société) depuis sa création en 1979 jusqu’au 31 août 2010, il a supervisé les recherches dans le domaine des nouvelles technologies, plus particulièrement en matière de vie privée, des libertés et société de l’information, d’Internet et de la gouvernance. Il a été pendant douze ans membre de la Commission de la protection de la vie privée. Il a fait partie du Legal Advisory Board de la DG INFOSOC. Il a présidé la Commission « Accès à l’information ». Il est fondateur du Forum européen des télécoms, ECLIP et FIRILITE. Il est aussi à l’origine de l’ABDI (Association belge de droit de l’informatique), expert de l’UNESCO et de l’OCDE et membre de l’Académie royale des sciences, des lettres et des beaux-arts de Belgique (Classe technologies et société).



Quand l'informatique rencontre l'action sociale...
Regards pluridisciplinaires sur l'informatisation des CPAS
Philippe Versailles, Cédric Burton, Yves Poullet, Véronique Laurent, Françoise Navarre, Claire Lobet-Maris
Les CPAS et l’informatique : un mariage de raison, un couple déchiré, une grande passion ou encore un jeune ménage aux prises avec des belles-mères un peu trop envahissantes ? … Il s’agit sans doute d’un peu tout cela tant les réalités...



Vous avez un message...
Administration publique et courrier électronique. Guide de bonnes pratiques
Leatitia Deplanque, Claire Lobet-Maris, Françoise Navarre, Yves Poullet
Le courrier électronique est une technologie qui touche à l'essentiel des administrations, la relation qu'elles entretiennent avec leurs administrés. A travers l'usage de cette technologie, et tout ce qu'elle sous-entend en termes d'approche...





Collaborations intellectuelles ou scientifiques :

L'identité en question
Entre parcours de vulnérabilités et chemins d'autonomie
A l'heure où tant de discours prônent des sociétés dites « inclusives », dans nos vies quotidiennes, la vulnérabilité est encore trop souvent perçue comme le versant négatif de l’autonomie. Et si, à l’inverse, la construction d’une identité forte ne pouvait advenir que grâce à l’articulation entre ces deux pôles ?









Nous Vous Suggérons Aussi

L'Argumentation selon Perelman
Pour une raison au coeur de la rhétorique
Roland Schmetz

Collection

Philosophies, Religions & Sociétés

Sujets

Philosophie