Devoir de mémoire et pouvoir des fictions

Devoir de mémoire et pouvoir des fictions

Jean-Louis Dumortier, Veronica Granata, Philippe Raxhon, Julien Van Beveren
Contributions de Laurent Bazin, Isabelle Bernard, Magali Brunel, Agnès Cambier, Daniel Delbrassine, Micheline Dispy, Jean-Louis Dumortier, Béatrice Finet, Alessandro Leiduan, Florence Lhote, Julien Paulus, Waël Rabadi, Philippe Raxhon, Patricia Richard-Principalli, Christophe Ronveaux, Julien Van Beveren, Kristine Vanden Berghe, Bruno Vedrines
Presses universitaires de Namur | Diptyque n° 29


Quand ont disparu les derniers témoins des faits dont la jeunesse devrait garder le souvenir pour n'être pas condamnée à refaire les erreurs du passé, quand la mise en mots de ces faits risque le confinement dans les écrits d'historiens, sur quoi peut-on tabler pour faire connaitre aux enfants et aux adolescents ces évènements qui ne peuvent pas tomber dans l’oubli sous peine de compromettre l’avenir de nos fragiles démocraties ? On peut tabler sur les fictions, qui donnent à connaitre le passé par l’intermédiaire de personnages pris dans les tourmentes de l’Histoire.

Ce volume d’actes du colloque de Liège (2-4 mai 2013) réunit des études d’historiens et de didacticiens du français en vue de créer des supports d’apprentissage qui relèvent du devoir de mémoire, c’est-à-dire, de ce dont les enfants et les adolescents d’aujourd’hui, les adultes de demain doivent se souvenir pour s’épanouir en humanité.

Kristine Vanden Berghe

Kristine Vanden Berghe enseigne la langue et les littératures espagnoles et hispano-américaines à l'Université de Liège. Elle a notamment publié Intelectuales y anticomunismo. La revista Cadernos Brasileiros (1997), El laberinto de la solidaridad. Cultura y política en México (1910-2000) (ed.) (2002), Temas de historia y civilización latinoamericanas (2004) et Narrativa de la rebelión zapatista. Los relatos del subcomandante Marcos (2005).



Homo ludens en la Revolución
Una lectura de Nellie Campobello
Kristine Vanden Berghe
Ce livre propose une lecture de l'oeuvre de Nellie Campobello (1900-1986) à partir des théories du jeu, et plus particulièrement de l’ouvrage Homo ludens (1938) de Johan Huizinga. Les trois textes que l’auteure a écrit à la première personne...








Nous Vous Suggérons Aussi

La Fontaine aujourd'hui
Des parcours pour lire, dire, réécrire les Fables en classe de français
Karl Canvat, Luc Collès, Jean-Louis Dufays

Collection

Diptyque

Sujets

Pédagogie : Didactique du français