Une Formation littéraire malgré tout

Une Formation littéraire malgré tout

Enseigner la littérature dans les classes "difficiles". Echos du colloque d'octobre 2005 à Aix-en-Provence
Presses universitaires de Namur | Diptyque n° 6


Faut-il renoncer à la formation littéraire dans les classes peuplées d'élèves dont les dispositions envers la littérature ne sont guère favorables? Assurément pas répondent les didacticiens qui ont contribué à ce volume. Il faut au contraire s'obstiner. Mais s'obstiner stratégiquement. En prenant en considération le rapport à la culture scolaire des apprenants rétifs. En jetant des ponts de toutes sortes entre cette culture et celle du milieu dont sont issus les jeunes. Et, surtout, en gardant à l'esprit que si l'enseignement de la littérature vise à rendre les élèves capables d'entrer dans une communauté discursive, il s'agit non d'une communauté scientifique, mais d'une com-munauté scolaire. Et là devraient circuler des discours qui expriment l'appropriation subjective des œuvres, des discours qui avivent les dispositions à tirer profit de ce qu'elles enseignent, des discours qui contribuent à la socialisation par la littérature.

La collection Dyptique, publication des Facultés universitaires de Namur, est destinée à réunir divers travaux linguistiques ou littéraires liés à l'enseignement du français.
Elle peut accueillir aussi bien un cycle de conférences que des actes de colloques ou des études rassemblées autour d'un thème.
Cette visée synthétique en fera ainsi un complément utile à Enjeux, revue de didactique du français et de formation continuée.

Marlène Lebrun

Agrégée es Lettres, Marlène Lebrun est docteure en Langue et Littératures françaises et en Sciences de l'Éducation. Didacticienne du français, habilitée à diriger des recherches, elle a mené une carrière internationale en France, au Québec et en Suisse dans la formation du corps enseignant. Elle a publié en 2019 un ouvrage intitulé Une aventure pédagogique et didactique en compagnie du Loup. Français et interdisciplinarité qui est le fruit d'une collaboration féconde entre praticiens et chercheurs pendant plusieurs années. Ses recherches actuelles portent sur les liens entre les différentes sphères éducatives, formelle, informelle et non formelle.


Collaborations intellectuelles ou scientifiques :

Questionner l'articulation entre théories et pratiques en didactique du français
Pour questionner les liens entre théories et pratiques en didactique du français, le présent volume propose cinq entrées ou prismes complémentaires : les publications, les méthodologies, les expérimentations de dispositifs didactiques, les ingénieries didactiques et, in fine, deux ouvertures qui permettent de prolonger la réflexion.



La question de la relation entre les disciplines scolaires : le cas de l'enseignement du français
Depuis les années 1970, la question des relations entre les disciplines est récurrente. Si elle s'impose comme une évidence de l’évolution des disciplines et du système scolaire, elle soulève de véritables défis dans la mise en œuvre des projets pédagogiques et didactiques.



La question de l'identité et de la formation culturelles du corps enseignant
Dans cet ouvrage se développe une passionnante réflexion collective, menée par quelques chercheurs et didacticiens (essentiellement de la littérature) – dont certains parmi les plus reconnus – autour des enjeux et des méthodes de la formation culturelle des enseignants.



Diffusion et influences des recherches en didactique du français
Ce volume présente 17 contributions qui éclairent la question des influences de la recherche en didactique du français sous cinq angles, et interroge leurs impacts dans divers lieux.



Les formes plurielles des écritures de la réception
Volume II : Affects et temporalités
Les textes de cet ouvrage en deux volumes apportent des éclairages multiples et complémentaires à ces questions sensibles de la réception des textes littéraires, de la trace laissée du souvenir de lecture et des modes d'expression du texte du lecteur.



Les fables à l'école du XXIe siècle
Quelles perspectives didactiques ?
Cet ouvrage vise à déterminer comment et pourquoi le genre des fables est configuré, scolarisé, transposé par l'école au XXIe siècle.



Littérature, langue et didactique
Hommages à Jean-Louis Dumortier
Les collègues et amis de Jean-Louis Dumortier ont souhaité rendre hommage à un romaniste amoureux de la langue, curieux de ses usages et soucieux de son enseignement-apprentissage.



L'Écriture de fiction
en classe de français
L'écriture de fiction a connu des fortunes diverses dans la classe de français. Tantôt moyen privilégié de mobilisation des valeurs de la créativité, tantôt lieu d'investissement des outils de la narratologie triomphante, elle tente aujourd'hui de...









Nous Vous Suggérons Aussi

Collection

Diptyque

Sujets

Pédagogie : Didactique du français