L'identité en question

L'identité en question

Entre parcours de vulnérabilités et chemins d'autonomie
Presses universitaires de Namur | Philosophies, Religions & Sociétés n° 4


A l'heure où tant de discours prônent des sociétés dites « inclusives », dans nos vies quotidiennes, la vulnérabilité est encore trop souvent perçue comme le versant négatif de l’autonomie, un moment de l’existence qu’il faut impérativement dépasser pour pouvoir construire l’identité d’un sujet libre et autonome. Et si, à l’inverse, la construction d’une identité forte ne pouvait advenir que grâce à l’articulation entre vulnérabilité, comme condition normale de l’existence, et autonomie ?


Fruit d’un travail collectif, cet ouvrage souhaite prouver, à l’aide de la pensée de philosophes comme Paul Ricoeur, Emmanuel Levinas, Michel Henry, Martha Nussbaum ou encore Platon et Aristote, comment le déni de la vulnérabilité, bien que compréhensible, peut devenir « toxique » lorsqu’il n’est pas démasqué. Cela aussi bien pour l’individu que pour la société. Un livre qui croise de multiples regards, la philosophie, le droit, les sciences de la santé, la politique, pour éclairer la façon dont nos modes de vie et l’organisation de nos sociétés pourraient changer, y compris d’un point de vue pratique, si vulnérabilité et autonomie étaient considérées comme des moments indispensables et complémentaires du développement de l’identité du sujet.

Claire Rommelaere

Claire Rommelaere, docteure en sciences juridiques à l'Université de Namur, est chargée de cours à la Faculté de droit de l’UNamur et chercheure au sein du département Sciences, Philosophies et Sociétés de la Faculté des sciences. La capacité du patient (majeur) constitue le coeur de sa recherche doctorale.



Parce que l'amour ne meurt pas...
Ethique et deuil périnatal
Claire Rommelaere, Laurent Ravez
« La mort d'un tout petit n'est pas une petite mort », dit Maryse Dumoulin, médecin à l’hôpital Jeanne de Flandre, Lille. Notre société semble pourtant éprouver des difficultés à penser le deuil des enfants morts avant d’être nés ou juste après leur...



La Maternité autrement
Un bébé pour une autre, un bébé toute seule, un bébé avec une autre femme
Laurent Ravez, Claire Rommelaere
Maternité. Quels représentations, fantasmes, craintes et espoirs ce simple mot ne draine-t-il pas ? Pourtant, parler de maternités, au pluriel, serait plus exact : chaque maternité de chaque femme se distingue de toutes les autres...











Nous Vous Suggérons Aussi

Pour une ecclésiologie écologique
L'actualité de la vision teilhardienne dans l'émergence de la sensibilité écologique
Andreas Lind

Collection

Philosophies, Religions & Sociétés

Sujets

Philosophie