Rôles et stratégies de la société civile en République démocratique du Congo

Rôles et stratégies de la société civile en République démocratique du Congo

Bilan et perspectives à partir de l'expérience du Sud-Kivu
Venant Rugusha
Presses universitaires de Namur | Sciences économiques, politiques et sociales


Cet ouvrage est le fruit de quinze années d’expérience sur le terrain et de plusieurs années de recherche, dont trois au sein des universités d’Anvers et de Louvain-la-Neuve.
La question de départ posée par l’auteur est la suivante : dans une période de crise aiguë et multiforme, la société civile congolaise est-elle porteuse d’une alternative dans le sens du développement et de la démocratie ?
L’auteur part d’un soubassement théorique et conceptuel pour éclairer les données empiriques relatives au rôle et aux stratégies du mouvement associatif au Sud-Kivu et au Congo démocratique. À l’issue d’un diagnostic rigoureux des causes profondes de la crise congolaise, l’auteur débouche sur une analyse prospective de ce que devrait être le rôle à jouer par la société civile aussi bien en période de transition qu’en période de consolidation.

Venant RUGUSHA, spécialiste des questions socio-économiques du développement, diplômé de l’Université d’Anvers et de l’Université Catholique de Louvain, est actuellement secrétaire permanent du Consortium A.B.C. qui est appuyé par la direction de la coopération de l’Ambassade de Belgique ; il est aussi modérateur national du Réseau Alpha et enseignant à l’Institut Supérieur de Développement Rural à Bukavu.
Acteur de la société civile du Sud-Kivu, il a été, à Bukavu, membre du premier Bureau de coordination de la société civile mis en place immédiatement après la Conférence Nationale Souveraine. Il a successivement dirigé le Secrétariat Exécutif du Conseil Régional des ONGD du Sud-Kivu, le GALE et le CEDAC. Sa collaboration avec Louvain-Développement, la FUCID (Namur), ITECO (Bruxelles) et Entraide et Fraternité a marqué son cheminement.




Nous Vous Suggérons Aussi

Collection

Sciences économiques, politiques et sociales